Les Français et les vins bio - Enquête

Publié le par B monde - agent commercial bio

http://www.foie-gras-sarlat.com/images/vin-bio.jpgSelon une enquête Ipsos pour le salon Millésime Bio, 83 % des Français connaissent l'existence du vin issu de l'agriculture biologique. A titre de comparaison, seuls 63% des Allemands en ont entendu parler.

Parmi cet échantillon de ceux qui connaissent l'existence des vins bio, 39 % des Français en ont déjà consommés.

Ils sont 17 % à dire qu'ils en achètent régulièrement ou de temps en temps.

Et pour 48 % d'entre eux, leurs achats de vins bio s'effectuent en grande surfaces.

 

 

Que représente le bio liquide en GMS?

le « bio-business » en GMS avec le label AB pèse ainsi 1,9 % du chiffre d’affaires 2010 sur le total des produits de grande consommation (PGC). A ce niveau, difficile de considérer que le bio a bouleversé les habitudes de consommation des Français.

Et ce poids de 1,9 % des PGC n’est qu’une moyenne. Le détail des familles révèle en effet de fortes disparités.

- Le lait bio représente 10 % d'un marché global de 1,6 milliard d’euros.

- Les œufs où le label AB représente 15 % des sorties sur un maché total de 817 millions d’euros.

- Les cidres, les soft-drinks plats et les jus de fruits avec près de 4 % des ventes. Une « percée » à mettre en adéquation avec les marchés en question. Mis à part les jus de fruits (plus de 1,5 milliard d’euros de CA en GMS sur le frais et l’ambiant), il ne s’agit pas vraiment des secteurs les plus influents de l’univers des liquides. Pour rappel, les boissons aux fruits plates et au thé génèrent un chiffre d’affaires total d’environ 350 millions d’euros quand les cidres pèsent moins de 100 millions d’euros. De quoi relativiser encore une fois les ventes réalisées par le bio.

 

Finalement, les 1,1 % générés par les produits AB sur le rayon vins tranquilles rapportent davantage avec environ 40 millions d’euros en GMS. Ce à quoi il faut ajouter la très faible participation des boissons gazeuses, des sirops ou des bières.

 

Sur ces trois marchés, la part de l’agriculture biologique n’est tout simplement pas significative avec 0,1 %.

Au total, le chiffre d’affaires des liquides bio sont aux alentours de 120 millions d’euros.

Soit une part de marché inférieure à 1 % du total des boissons vendue en GMS...

Publié dans Information Marché

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article